Ray Gompf parle de sécurité ferroviaire pour les camionneurs

PTAG Ray GompfÉtant donné que demain débute le Salon national du camionnage, ExpoCam (du 16 au 18 avril 2015), notre blogue hebdomadaire misera sur l’importance de la sécurité ferroviaire pour les conducteurs professionnels de camion.

Afin de savoir de première main ce que les camionneurs doivent faire pour rester en vie lorsqu’ils rencontrent des voies ferrées, nous avons consulté un expert du camionnage, Ray Gompf. Ray a une expérience de plus de 40 ans dans l’industrie du camionnage professionnel et est un fidèle allié d’Opération Gareautrain depuis plus de 10 ans.

Pourquoi croyez-vous qu’il est important de travailler avec Opération Gareautrain et de diffuser le message de sécurité ferroviaire?
J’ai commencé à travailler avec Opération Gareautrain il y a plus de 10 ans, et les efforts que nous avons mis dans les premières années donnent des résultats significatifs. Il y a eu approximativement 40 incidents camions/train chaque année pour beaucoup trop de décennies. Le travail que nous avons fait au début des années 2000 a fait diminuer ce nombre entre 20 et 25. Dans les dernières années, nous avions moins de ressources et presque immédiatement, le nombre d’incidents est remonté à 40, prouvant qu’avec beaucoup d’efforts nous pouvons réduire le nombre d’incidents et le garder bas.

De combien d’incidents avez-vous été témoin qui impliquait des camionneurs aux passages à niveau?
Lorsque j’étais au secondaire, un élève de ma classe, son père et son jeune frère ont été tués à un passage à niveau sur leur ferme. Personnellement, cela a été un moment marquant. Cela m’a fait réfléchir chaque fois que je traverse des voies ferrées. Cela m’a beaucoup sensibilisé.

J’ai vu également deux incidents qui impliquaient des véhicules et un train, mais cela n’impliquait pas des véhicules commerciaux et heureusement personne n’a perdu la vie. J’ai vu également un moment de stupidité totale lorsqu’un véhicule a dépassé un bon nombre de véhicules qui attendaient le passage d’un train qui approchait. Le véhicule a passé sous la barrière et a traversé de justesse. Le train n’a pas fait contact avec le véhicule, mais je suis certain qu’il n’y avait pas de place pour une autre couche de peinture sur la voiture.

Quels sont les cinq plus importants conseils/meilleures pratiques que vous voudriez partager avec les conducteurs professionnels de longue durée?

1. Soyez conscient de votre environnement. Pensez. Les voies ferrées signifient qu’il y a des trains, et les trains n’ont pas d’heure.
2. Ne jamais faire confiance entièrement aux dispositifs d’avertissement. Puisqu’ils sont conçus par des humains, ils peuvent faire défaut. Cela peut arriver et arrive (quoique rarement).
3. Ralentissez et assurez-vous qu’il n’y a pas de danger avant de traverser.
4. Apprenez qu’IL Y A une limite de vitesse à tous les passages à niveau et respectez-la.
5. Lorsque vous êtes à un quai de chargement/déchargement qui est partagé avec des wagons de train, assurez-vous qu’aucun wagon n’arrivera lorsque vous êtes au quai.

Qu’arrive-t-il à la suite d’un incident? Y a-t-il des services d’aide disponibles pour les conducteurs professionnels après avoir été impliqué dans un incident?
Les ressources suite à un incident sont limitées à trois mots « vous êtes renvoyé » et ces mots sont seulement dits si vous êtes assez chanceux pour avoir survécu.