Entretien sur la sécurité ferroviaire avec Jerome Young, conducteur professionnel de camion

Jerry YoungOpération Gareautrain entreprend une série d’entrevues avec des employés des entreprises de chemin de fer, des conducteurs professionnels de camion, des familles et des survivants qui connaissent très bien l’importance de diffuser le message de sécurité ferroviaire.

 Cette semaine, nous nous concentrons sur l’importance de la sécurité ferroviaire pour les conducteurs professionnels de camion.

 Pour en savoir plus sur ce que les camionneurs peuvent faire pour rester en vie lorsqu’ils croisent des voies ferrées, nous avons rencontré Jerome Young, conducteur professionnel de camion. Camionneur à temps plein à Cambridge pour la compagnie Challenger Motor Freight depuis 7 ans, Jerome a plus de 16 ans d’expérience à titre de conducteur professionnel dans l’industrie du camionnage et il est un avide défenseur de la sécurité ferroviaire.

 Pourquoi croyez-vous qu’il est important de travailler avec Opération Gareautrain et de diffuser le message de sécurité ferroviaire?

 La sécurité faire partie intégrante de la routine quotidienne d’un conducteur professionnel.

Opération Gareautrain est une plus-value à notre base de connaissances en sécurité. Ces deux composantes de l’industrie du transport terrestre, la route et le rail doivent diffuser un message cohérant au public. Même s’il y a une certaine forme de concurrence entre les deux entités, les résultats suivants des événements catastrophiques sont les mêmes. Cela doit être mieux compris nécessitant un message de solidarité.

Quels sont vos tops cinq conseils/meilleures pratiques de sécurité pour un conducteur professionnel de longue distance?

 Patience: qu’importe que vous soyez payé à l’heure, au mille ou que vous soyez en retard pour une livraison, revenir mort à la maison est presque votre seul choix. RIEN n’est plus important dans le camion que votre vie.

  1. Regardez, Écoutez et Obéissez à toute la signalisation ferroviaire et souvenez-vous que la sécurité est votre première préoccupation. Nous voulons tous rentrer à la maison à la fin de la journée incluant les travailleurs ferroviaires.
  2. Signalez quelques dangers ou obstacles évidents au service de police local. Rapportez l’incident à votre département de sécurité, car cette expérience pourrait être un outil de formation dans le futur.
  3. S’il n’y a pas de formation en place visant spécifiquement la sécurité ferroviaire, recommandez qu’elle soit incluse dans les prochaines sessions d’orientation et qu’elle soit ajoutée comme point de sécurité dans la formation de mise à niveau pour les conducteurs existants.
  4. Communiquez avec vos collègues-camionneurs ainsi qu’avec ceux des autres compagnies avec qui vous entrez en contact. Discutez avec eux des endroits que vous croyez problématiques pour qu’ils y soient plus vigilants. Surveillez les points morts et les endroits très boisés qui réduisent la visibilité proche des passages à niveau et souvenez-vous qu’ils peuvent changer chaque saison. Un endroit peut avoir une visibilité faible en été, mais à l’automne la visibilité s’accroît pour redescendre pendant les mois d’hiver avec l’accumulation de la neige, etc.

Si vous voulez en savoir plus et lire d’autres histoires: