Les décès dus aux incidents ferroviaires ont plusieurs victimes

Un nombre incalculable de personnes sont impactées lorsque quelqu’un est tué par un train. Cela traumatise profondément le conducteur de locomotive et les familles sont à tout jamais changées. Il n’y a aucune date de péremption sur la peine et la dévastation émotive causées par une mortalité reliée à un incident ferroviaire.

Ceci est le sujet de l’une des soumissions gagnantes du Concours « Hors-la-voie » de l’an dernier. Cette vidéo percutante, de l’équipe Gabor de Caronport en Saskatchewan, nous montre l’énorme portée et la longévité du traumatisme causée par un incident ferroviaire.

L’équipe Gabor – projet no. 237 : 2e place dans la catégorie multimédia

Comme la vidéo est en anglais, nous avons fait un résumé pour nos lecteurs francophones ;

La vidéo soumise par l’équipe Gabor s’est méritée la 2e place dans la catégorie multimédia. La vidéo est très percutante, avec une imagerie blanc et noir qui fait réfléchir et la narration de la jeune fille vous arrache des larmes. Elle nous raconte délicatement, à nous le public, la froide réalité du choc qu’elle a éprouvé en observant son père qui a vécu un incident ferroviaire lorsqu’il était conducteur de locomotive au Manitoba et où il y a eu perte de vies.

Les messages qu’elle partage avec son père à la fin nous laissent subjugués sachant qu’ils proviennent de la sagesse d’une très jeune fille, et le tout renforce le message de sécurité ferroviaire avec une finale que l’on ne peut ignorer.

Souvenez-vous de TOUJOURS : Regardez. Écoutez. Et restez en vie!